mars 2021
L M M J V S D
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Partager cet événement

Sauvegarder cet événement


Colloquium d'études supérieures en composition et création sonore - Jason Noble

Colloquium d'études supérieures en composition et création sonore - Jason Noble

Le Colloquium d'études supérieures en composition et création sonore a le plaisir d'accueillir cette semaine Jason Noble qui viendra parler de ses recherches sur la complexité des masses sonores. 

L'entrée est libre, avec inscription requise en écrivant à colloquium-composition@musique.umontreal.ca

La simplicité par la complexité par la simplicité:  La complexité paradoxale des masses sonores
De nombreux exemples de musique contemporaine, notamment dans la tradition de la masse sonore, exploitent ce que le compositeur et musicologue Lasse Thoresen décrit comme une « complexité paradoxale ». Il s’agit d’un cas spécifique de l’unité des contraires.

 « The very complex and the very simple meet in a paradoxical, ambivalent union » (Emergent Musical Forms, p. 457). 

La complexité acoustique et la complexité perceptuelle peuvent parfois fonctionner à contre-courant : après un certain point, les textures musicales peuvent devenir trop complexes pour que les auditeurs puissent les analyser, et elles deviennent alors simples sur le plan perceptuel. Cela ouvre la voie à un seuil d’exploration musicale fascinant entre textures musicales complexes et masses sonores simples, dans lequel les compositeurs doivent prédire la quantité de détails acoustiques nécessaires pour atterrir perceptuellement d’un côté ou de l’autre. 

Dans cette présentation, je discuterai de la manière dont l’idée de complexité paradoxale guide mon travail de compositeur, en commençant par des sons et des gestes simples, en les organisant en structures musicales complexes, et en aspirant finalement à des objectifs perceptifs simples. Je me concentrerai sur ma pièce Fantaisie harmonique (2019) pour deux orchestres de guitares (un classique et un électrique), qui n’utilise que des harmoniques naturelles et des cordes ouvertes. J’aborderai les systèmes d’accordage spécifiques à l’instrument, la notation musicale non linéaire, l’orchestration perceptuellement fondée et la spatialisation en tant qu’orchestration.

Jason Noble est compositeur et chercheur dont le travail se concentre sur le sens de la musique contemporaine. Il est actuellement titulaire d'une bourse postdoctorale à l'Université de Montréal (FRQSC). Auparavant, il a travaillé comme chercheur postdoctoral dans le cadre du projet ACTOR (Analysis, Creation, and Teaching of Orchestration). Son doctorat de l'Université McGill a été financé par la prestigieuse bourse Vanier (CRSH). Les recherches de Jason sont publiées dans Music Perception, Music Theory Online, Journal of New Music Research, Organised Sound, et le Routledge Companion to Interdisciplinary Studies in Singing, et il a fait des présentations à de nombreuses conférences nationales et internationales et des conférences invitées. Les compositions de Jason ont été jouées au Canada, aux États-Unis, au Mexique, en Argentine, en France, en Belgique, aux Pays-Bas, en Allemagne, au Danemark et en Italie, et ont fait l'objet de nombreuses publications et émissions. Son travail de composition cherche un équilibre entre innovation et accessibilité, motivé par la conviction que la musique contemporaine peut être véritablement progressiste et communicative en même temps.  

 Les intérêts de recherche de Jason comprennent la sémantique du timbre, la composition basée sur le timbre, les temporalités musicales et l'intemporalité, la narrativité musicale, la phonétique et la transcription de la parole en musique, les systèmes d'accordage spécifiques aux instruments, la notation musicale non linéaire, les aspects perceptifs et sémantiques de la musique de masse sonore, la sensibilisation des jeunes et du grand public par la musique contemporaine et, plus récemment, les relations entre la gammisation musicale, l'accessibilité et le bien-être. Parmi les compositions récentes, citons Cameron Chameleon pour orchestre de chambre et narrateur (2020, https://youtu.be/dOAmVJPGDM0), Reunion pour chœur, électronique et vidéo socialement distancés (2020, https://youtu.be/iru4oLEuHdk), we never told nobody pour guitare et électronique (2018, https://youtu.be/wVWMR2NPQCM), River and Cave pour duo de guitares (https://youtu.be/X-5jJrYM2J4), Furiouser and Spuriouser pour 8 voix solistes (2018, https://youtu.be/Q16TdcqJz84) et biome pour trombone et orchestre à vent (composition pour thèse de doctorat ; 2017, https://soundcloud.com/jasonnoble-1/biome).   Pour plus d'informations, visitez le site web du Colloquium: colloquium-compo.musique.umontreal.ca

Dates
Jeudi 26 novembre 2020
Débute à 12:00

Autres dates
Jeudi 5 novembre 2020
Jeudi 12 novembre 2020
Jeudi 19 novembre 2020
Jeudi 3 décembre 2020
Jeudi 10 décembre 2020
Toutes les dates

Prix
Entrée libre

Contact
Faculté de musique
514 343-6427
Site Web

Lieu

Montréal, Québec Canada

Itinéraire et carte

Catégories

Groupes

Retrouvez également cet événement sur