à 

Information et billets

535, avenue Viger Est
Montréal (QC) Canada

Quel pouvoir les femmes ont-elles réellement, aux yeux du monde? Une fois que l’on acquiert des pouvoirs tant espérés, qu’en fait-on? Réussit-on à maintenir le cap sur nos valeurs et nos idéaux, ou succombons-nous au chant des sirènes de l’ambition ou de l’ego? Ces questions ont animé la création de Lysis dès le début, quand Lorraine Pintal a invité Fanny Britt et Alexia Bürger à se pencher sur le classique d’Aristophane, Lysistrata. Moins allumées par l’idée d’une grève du sexe comme véhicule de la révolte actuelle, les deux autrices ont plutôt abordé de front l’un des derniers remparts du pouvoir féminin : celui de mettre des enfants au monde. Les femmes de Lysis choisissent de cesser d’enfanter, non pas pour punir les hommes, mais pour signifier à un système effréné, gourmand et dévastateur leur refus de le nourrir davantage. Plus encore, elles croient qu’un autre monde est possible et essentiel, mais que comme dans toute révolution, son avènement ne se fera pas sans heurts et sans remise en question de l’ordre établi. C’est donc dans un esprit de réflexion critique, d’urgence de nommer et d’ouverture aux autres que la création de Lysis a été réalisée. Cette causerie sera l’occasion d’en exposer les fondements, les détours et les conclusions, en toute complicité.

Avec Fanny Britt et Lorraine Pintal

Réduction de 15 % pour les abonnés du TNM

Le jour où les femmes ont dit non - ANNULÉ