à 
G715
2900, chemin de la Tour
Montréal (QC) Canada  H3T 1J6

L’étonnante conclusion de la cosmologie moderne est qu’environ 80% de la matière de l’Univers se trouve sous une forme inconnue et encore à découvrir, dite matière noire. La recherche de cette matière noire de l’Univers est devenue l’un des plus importants et des plus fascinants défis de la recherche en physique des particules aujourd'hui. De nombreuses expériences sont en compétition pour découvrir cette matière noire utilisant différentes technologies de détection. Parmi elles, la chambre à projection temporelle (TPC) remplie de liquide noble qui a émergée au cours des dix dernières années comme l’une des meilleures technologies dans ce domaine. Des efforts sont couramment déployés pour mettre sur pied des TPC à liquides nobles de plus en plus volumineux afin de sonder la nature de la matière noire. L’expérience LZ (LUX-ZEPLIN), qui est l’un d’eux, est sur le point d’achever la construction du plus grand TPC remplie de xénon liquide (LXe) à ce jour et promet une sensibilité sans précédent à la matière noire et potentiellement sa découverte. À cet effet, LZ a mené une vaste campagne pour sélectionner les meilleurs radio-pure matériels pour la construction du détecteur suivit d’une rigoureuse campagne de propreté pour s'assurer que tous ses potentiels bruits de fond, notamment le radon, sont sous contrôle.

Dans cet exposé, je vais d'abord aborder certaines preuves de l'existence de la matière noire et de ses différentes techniques de détection, en mettant l'accent sur la technologie LXe TPC. Je me concentrerai ensuite sur le programme de contrôle des radio-contaminants mis au point par LZ pour limiter ses bruits de fond internes et atteindre son objectif de détecteur de matière noire le plus sensible au monde une fois qu'il sera opérationnel.

La conférence est pour tout public et le café est servi dès 11h30.

L'expérience LUX-ZEPLIN (LZ) - Alvine Kamaha (SUNY)