à 
Prix: Entrée libre
Local C-2059
3150, rue Jean-Brillant
Montréal (QC) Canada  H3T 1N8

Conférencière : Sarah Paquette

Sarah Paquette a complété son doctorat en psychologie à l’Université de Montréal. Elle agit également à titre de Spécialiste en délinquance sexuelle à la division des enquêtes sur l’Exploitation sexuelle des enfants sur Internet de la Sûreté du Québec. Ses recherches portent sur la (cyber) délinquance sexuelle commise envers les enfants.

Résumé

La recherche scientifique ayant porté sur les agresseurs sexuels d’enfants a mis en lumière l’importance des facteurs cognitifs en lien avec le passage à l’acte délictueux. Les premières recherches examinaient les verbalisations formulées par les agresseurs d’enfants pour soutenir leurs délits et portaient sur le développement d’instruments psychométriques pour la mesure de ces distorsions cognitives. Un récent pan de la recherche a également contribué au développement des connaissances sur les croyances sous-jacentes à ces verbalisations. Ces recherches accordent toutefois une attention particulière aux agresseurs sexuels avec contact, négligeant ainsi les individus qui s’engagent dans des délits sexuels par le biais de l’internet.

Cette conférence a donc pour but de présenter plus spécifiquement les croyances soutenant la cyberdélinquance sexuelle commise envers les enfants ainsi que le développement et la validation de l’échelle Cognitions sur les crimes sexuels sur l’internet (C-CSI), un instrument psychométrique créé pour la mesure de ces cognitions.

Information

Conférence organisée par le Centre international de criminologie comparée

Le développement d’une mesure psychométrique des cognitions qui soutiennent la cyberdélinquance sexuelle
Consulté 12 fois

Modifier