à 

Information et billets

Théâtre J. Armand-Bombardier , 690, rue Sherbrooke Ouest
Montréal (QC) Canada

Rabais pour les membres du Musée McCord.

Curieuse aventure que celle qui a mené plusieurs milliers de juifs d’Afrique du Nord à venir s’établir au Québec au moment de la dispersion de leurs communautés dans la période postcoloniale ouverte par la Seconde Guerre mondiale. Métropole de trois millions d’habitants, Montréal, ville cosmopolite, est l’un des grands ports d’entrée des immigrants en Amérique du Nord. Elle abrite aujourd’hui une communauté juive multiethnique qui rassemble en son sein des juifs d’origines diverses, dont plus d’un quart d’entre elles s’identifie tantôt comme sépharade, tantôt comme originaire du Maghreb, d’Afrique du Nord, etc. Cette conférence montrera comment l’attachement à la langue française permettra une intégration économique réussie de la plupart de ses membres, tandis que les tensions identitaires persistent, en particulier pour les plus jeunes générations.

Conférencière

Yolande Cohen, chevalier de l’Ordre de la Légion d’honneur de France et chevalière de l’Ordre national du Québec, est professeure titulaire d’histoire contemporaine à l’Université du Québec à Montréal. Auteure de 11 livres et de 80 articles, ses travaux portent sur l’histoire des femmes au Canada au XXe siècle (dont Femmes philanthropes, PUM, 2010) et sur les migrations maghrébines postcoloniales (coauteure de Migrations maghrébines comparées, Riveneuve, 2015). Avec ses étudiants, elle vient de publier Les Sépharades du Québec. Parcours d’exils nord-africains aux Éditions Del Busso.

Voir mes autres conférences

Juifs au Maroc, sépharades au Québec : une histoire de migration postcoloniale
Consulté 3 fois

Modifier