à 

Information et billets

Édifice Port-de-Mer , 101, Place Charles-Le Moyne - Porte 209
Longueuil (QC) Canada

Dès 1940, de nombreux prisonniers de guerre allemands se retrouvent sur le territoire de l’Angleterre. Très rapidement, le Canada devient le pays d’accueil de ces soldats allemands capturés, dont certains représentent un réel danger idéologique lié au nazisme. Avec l’évolution du conflit mondial vers une guerre totale dès 1941, des questions d’ordre éthique, politique et judiciaire se poseront pour définir le rôle du soldat allemand présent dans les camps d’internement alliés. Est-il un bourreau ou une victime du système hitlérien?

Conférencier

Laurent Busseau, historien canadien consultant sous le label Historien sans Frontière, est né à Poitiers dans le Vienne. Détenteur d’une maîtrise en histoire et d’un certificat en journalisme (Université de Montréal), il enquête depuis 2004 sur l’exécution de jeunes auxiliaires allemandes dans la Vienne. Conférencier auprès de l’Université de Montréal et de l’Université de Sherbrooke, il a aussi publié Les Féniens arrivent, histoire illustrée des invasions irlandaises contre le Canada (1866-1870) (Éditions Histoire Québec, 2016) et il prépare un ouvrage sur les prisonniers de guerre allemands disparus en France, Quelques balles bien ajustées : des exécutions de prisonniers de guerre allemands dans la Vienne (1944-1945).

Voir mes autres conférences

Du crime de guerre au châtiment : les prisonniers de guerre allemands au Canada et en France (1941-1946)
Consulté 10 fois

Modifier