Débute à 

Information et billets

Prix: 30 $ sur inscription - 40 $ à la porte
Salle d'audience
3200 rue Jean-Brillant, B-2215 , Université de Montréal
Montréal (Québec) Canada  H3T 1N8

Chaque jour, les Canadiens transigent avec leurs partenaires nord-américains pour plus de 2,3 milliards de dollars de biens et services au sein de ce qui constitue la plus vaste zone de libre-échange au monde.

Le 18 mai 2017, l’administration Trump a notifié le Congrès de son intention « d’entamer des négociations avec le Canada et le Mexique en vue de la modernisation de l’Accord de libre-échange nord-américain », mettant en branle la première renégociation globale de ce traité depuis son entrée en vigueur en janvier 1994. Avec plus de 3,5 millions d’emplois canadiens qui sont appuyés par le commerce et l’investissement régis par l’ALENA, ces renégociations représentent sans doute le premier dossier politique et économique en importance du premier ministre Trudeau, et leur résultat constituera un moment décisif de son premier mandat.

À l'occasion de la conclusion des sept rondes de négociations trilatérales prévue pour la fin mars, les conférenciers présenteront l'un des premiers bilans de l'ensemble de ces négociations achevant ainsi un quart de siècle sous le régime de l’ALENA, et offriront une perspective sur l’avenir du commerce et de l’investissement nord-américains.

Conférenciers

  • M. Dionisio Pérez-Jácome Friscione, ambassadeur du Mexique au Canada 
  • M. Robert Z. Lawrence, professeur de commerce et investissement internationaux à la Harvard Kennedy School

La conférence sera suivie d’une réception en présence de l'ambassadeur Pérez-Jácome et du professeur Lawrence. 

Cet événement est organisé conjointement avec le Club Harvard du Québec et se déroulera en anglais.

Affiche

Formation d’un dispensateur reconnu aux fins de la formation continue obligatoire du Barreau du Québec pour une durée de 1 h 30. 

Une attestation de participation représentant  1 h 30 de formation sera transmise aux notaires.

L’ALENA à un moment charnière: une discussion avec l’ambassadeur Dionisio Pérez-Jácome et le professeur Robert Lawrence
Consulté 86 fois

Modifier