Débute à 
Prix: Entrée libre et webdiffusion simultanée via la page d'accueil du site Web de l'IRSPUM
Salle 3165-2
7101, avenue du Parc
Montréal (QC) Canada  H3N 1X9

Séminaire des étudiants-chercheurs de l'Institut de recherche en santé publique de l'Université de Montréal – IRSPUM

Consultez l'affiche du séminaire

L’impact de l’organisation des soins en néonatalogie et les infections nosocomiales
Les infections nosocomiales sont un problème important dans les unités de soins intensifs néonataux (USIN) et l’organisation des soins pourrait jouer un rôle important pour les prévenir. Dans une étude de cohorte rétrospective portant sur 2236 nouveau-nés admis dans l’USIN du CHU de Québec, nous avons évalué l’association entre les heures supplémentaires infirmières, les ratios d’infirmières disponibles / infirmières recommandées et le taux d’occupation, d’une part, et le risque d’infection nosocomiale à l’USIN, d’autre part. Un taux d’heures supplémentaires plus élevé était significativement associé au risque d’avoir une infection nosocomiale à l’intérieur des 3 jours suivants sur l’unité. Ainsi, la réduction des heures supplémentaires infirmières pourrait permettre de réduire les infections nosocomiales dans les USIN.

Conférencier :
Marc Beltempo
Lors de sa formation clinique spécialisée en néonatalogie à l’Université Laval, Marc Beltempo a développé une passion pour la recherche et le désir de mieux comprendre les impacts de l’organisation des soins sur les problèmes vécus par les patients. Depuis 2014, il est néonatalogiste à l’Hôpital de Montréal pour enfants et choisit de poursuivre une maîtrise en administration des soins de santé à l’École de santé publique de l'Université de Montréal.

Physiothérapie pour les travailleurs blessés indemnisés : comment les politiques relatives aux soins affectent-elles la prise en charge des patients?
Ce projet de recherche qualitatif visait à mieux comprendre les enjeux éthiques vécus par les physiothérapeutes qui offrent des soins aux travailleurs indemnisés par une commission d’indemnisation du travail au Canada. Deux groupes de discussions (n=13 participants) ainsi que des entrevues individuelles (n=40) ont été réalisés dans trois provinces (Colombie-Britannique, Ontario et Québec) auprès de physiothérapeutes. Trois valeurs ont été identifiées comme difficiles à actualiser dans leur pratique clinique : l’équité, la compétence et l’autonomie professionnelles. Les politiques des commissions d’indemnisation et des cliniques de physiothérapie qui contribuent à la survenue de ces enjeux ont également été identifiées.

Conférencière :
Anne Hudon
Anne Hudon est physiothérapeute et détient son Ph. D. en sciences de la réadaptation de l’Université de Montréal. Elle débute un postdoctorat sous la supervision de Ellen MacEachen (Université de Waterloo) et de Katherine Lippel (Université d'Ottawa) où elle comparera les rôles des professionnels de première ligne dans les systèmes d’indemnisation et leur influence sur la qualité des soins.

Animation :
Marc-André Verner
, professeur adjoint, École de santé publique de l'Université de Montréal (ESPUM) et chercheur régulier à l’IRSPUM

Séminaire des étudiants-chercheurs de l'IRSPUM
Consulté 2 fois

Modifier