à 

Information et billets

Prix: Prix régulier 31$ // Prix 60 ans et plus 26$ // Prix étudiants 19$ // Employés UdeM 15.50$ // Retraités UdeM 15.50$ // Pour toutes les dates : Prix régulier 60$ // Prix 60 ans et plus 51$ // Prix étudiants 36$ // Employés UdeM 30$ // Retraités UdeM 30$
(QC) Canada

Titre complet :

Du crime de guerre au châtiment :  les prisonniers de guerre allemands au Canada et en France (1941-1946)

Dès 1940, l’Angleterre se retrouve avec beaucoup de prisonniers de guerre allemands sur son territoire. Très rapidement, le Canada devient le pays d’accueil de ces soldats allemands capturés, dont certains représentent un réel danger idéologique lié au nazisme. Avec l’évolution du conflit mondial vers une guerre totale entre 1942 et 1945, des questions d’ordre éthique, politique et judiciaire se poseront pour définir le rôle du soldat allemand présent dans les camps d’internement alliés : celui de bourreau ou de victime du système hitlérien.

Conférencier :
Laurent Busseau, M.A. (histoire) et détenteur d’un certificat en journalisme de l’Université de Montréal. Il est historien consultant sous l’étiquette Historien sans Frontière. Conférencier auprès des Belles Soirées de l’Université de Montréal, il travaille à la valorisation du patrimoine historique dans les Cantons-de-l’Est, où il enseigne Histoire des Cantons-de-l’Est pour l’UTA de l’Université de Sherbrooke. Il vient de publier Les Féniens arrivent… Histoire illustrée d’une invasion irlandaise à l’origine de la Confédération (1866-1870) (Éditions Histoire Québec, 2016) et Alcool, crime et prostitution sur la frontière proche de Frelighsburg 1890-1930 (Société d’histoire et du patrimoine de Frelighsburg, 2016).



Du crime de guerre au châtiment (1941-1946)
Consulté 6 fois

Modifier