à 

Information et billets

Prix: Prix régulier 37$ // Prix 60 ans et plus 31$ // Prix étudiants 22$ // Employés UdeM 18.50$ // Retraités UdeM 18.50$ // Pour toutes les dates : Prix régulier 198$ // Prix 60 ans et plus 168$ // Prix étudiants 119$ // Employés UdeM 99$ // Retraités UdeM 99$
1700, rue Jacques-Tétreault
Laval (Québec) Canada  H7N 0B6

Conférence présentée dans le cadre de la série L'art du XIXe siècle (partie 1)

La période néoclassique et son engouement généralisé pour l’Antiquité s’essoufflent au début du XIXe siècle. S’ouvre alors une période longue et complexe de confrontation entre l’art académique et les recherches des artistes en quête du renouvellement de l’art.

Artistes romantiques et artistes académiques se tournent vers le passé (« néostyles ») ou vers les contrées lointaines (orientalisme) : les tendances artistiques se multiplient, se côtoient et s’opposent, tandis que les progrès techniques liés à la révolution industrielle viennent bouleverser les mœurs et le cadre de vie. On assiste à l’ère des expositions universelles et des grandes transformations urbanistiques; c’est aussi la confrontation entre les architectes, fidèles aux théories académiques, et les ingénieurs, adeptes des structures métalliques et des formes nouvelles.

Conférencière :  Armelle Wolff

Armelle Wolff

Passionnée par les arts visuels en général et par l’architecture et l’urbanisme en particulier, elle sait mettre ces matières à la portée de tous grâce à ses qualités de communicatrice hors-pair. Son souci de rendre accessible des contenus parfois ardus font d’elle une excellente vulgarisatrice, particulièrement appréciée pour ses qualités de simplicité et de gentillesse.

Sa formation double (École du Louvre et Université de Tours), son expérience de guide, d’enseignante et de conférencière l’ont menée à s’intéresser à toutes les périodes de l’histoire et de la production artistique, avec une prédilection toute particulière pour le Moyen Âge, l’époque baroque et le XIXe siècle.

Depuis le début des années 2000, elle se consacre à son activité de conférencière indépendante et travaille en collaboration étroite et régulière avec les Belles Soirées de l’Université de Montréal, pour lesquelles elle accompagne aussi des voyages culturels à destination de l’Europe et de l’Amérique du Nord. Elle conçoit elle-même la plupart des circuits et séjours qu’elle accompagne, privilégiant des approches originales, contrastées, des visites ou des circuits hors des sentiers battus pour permettre aux voyageurs d’enrichir leur vision de la destination.




Romantisme et académisme, confrontation dans le domaine pictural - Art du XIXe s.
Consulté 63 fois

Modifier