à 
Prix: Entrée libre
Local C-2059
3150, rue Jean-Brillant
Montréal (QC) Canada  H3T 1N8

Conférenciers : Massimiliano Mulone et Rémi Boivin

Massimiliano Mulone est professeur agrégé à l’École de criminologie de l’Université de Montréal, ainsi que chercheur régulier au CICC. Ses recherches portent sur le champ de la police et de la sécurité, avec un intérêt tout particulier pour la marchandisation de la sécurité, les systèmes de contrôle de la police, et la gestion de foules par la police.

Rémi Boivin est quant à lui professeur adjoint à l’École de criminologie de l’Université de Montréal, ainsi que directeur adjoint du CICC. Ses travaux de recherche portent sur le champ de la police, plus particulièrement sur l’emploi de la force et la prise de décision.

Résumé

Parce qu’ils possèdent des pouvoirs exclusifs importants et parce que ce sont généralement eux qui doivent réagir aux infractions commises par la population, les policiers sont soumis à un régime règlementaire spécifique (déontologie, discipline, BEI, justice criminelle). Cet appareillage, en sus de sa fonction première de protection du public, a également pour mission de participer au renforcement des pratiques et normes professionnelles des policiers, par l’entremise d’enquêtes et d’éventuelles sanctions. Mais qu’en est-il vraiment ? Ces systèmes participent-ils à une réforme positive des pratiques policières ? Et comment les policiers font-ils sens de ces procédures lorsqu’ils en sont la cible ?

S’appuyant sur plus de 70 entrevues avec des policiers ayant reçu au moins une plainte, cette conférence va s’intéresser au vécu des policiers suite à un tel événement, ainsi qu’aux impacts des procédures subséquentes sur diverses dimensions : pratiques professionnelles, vie personnelle, perceptions des divers systèmes de gestion des plaintes, rapport à l’employeur et rapport à leur profession.

Information 

Conférence présentée par le Centre international de criminologie comparée 

Le policier et la plainte : réflexions sur les systèmes de contrôle de la police
Consulté 6 fois

Modifier