Débute à 
Salle 4001
2375, chemin de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (QC) canada  H3T 1A8

Conférence organisée par le Groupe de théologies africaines subsahariennes (GTAS) avec Albertine Tshibilondi Ngoyi (CEAF&RI), professeure invitée à la Faculté de théologie et des sciences des religions de l’Université de Montréal.

Résumé : L’être humain est fondamentalement un être relationnel. En quoi la démarche interculturelle, pour penser autrement le monde et les relations entre personnes, entre groupes et entre peuples aux appartenances diverses, permet-elle de mieux vivre-ensemble dans un monde globalisé ? Cette question qui concerne l’interculturel et le religieux au service du vivre-ensemble sera traitée par la professeure Albertine Tshibilondi Ngoyi qui dispense le cours « Relations interculturelles et religions. L’altérité dans un monde globalisé » (SRL 6325 / REL 3970), au printemps 2015 à la Faculté de théologie et des sciences de religions.

Invitée : Albertine Tshibilondi Ngoyi est professeure d’université et secrétaire générale du Centre d’études africaines et de recherches interculturelles (CEAF&RI) en Belgique. Elle détient un doctorat en philosophie de l’Université catholique de Louvain (Louvain-La-Neuve), et un autre en sciences sociales (orientation coopération au développement) de l’Université libre de Bruxelles.

L’interculturel : tisser des liens pour vivre-ensemble
Consulté 4890 fois

Modifier