à 
Prix: Entrée libre et webdiffusion simultanée via la page d'accueil du site web de l'IRSPUM
Salle 3165
7101, avenue du Parc
Montréal (QC) Canada  H3N 1X9

Les défis des maladies chroniques dans les pays à revenu intermédiaire ne sont pas résolus. Malgré plusieurs réformes, depuis les années 1940, les systèmes de santé existants dans ces pays ont été organisés pour résoudre les problèmes de maladies transmissibles. Dans ce contexte, en prenant le diabète comme traceur de problèmes de maladies chroniques, cette présentation est basée sur les résultats d'un projet qui évalue l'impact épidémiologique et économique pour les systèmes de santé en Amérique latine. Les résultats suggèrent que les changements épidémiologiques et l'augmentation des coûts du diabète au Mexique peut faire tomber leur système de santé. On souligne les implications pour les différentes institutions et leurs acteurs sociaux impliqués dans le problème du diabète comme un problème prioritaire du système de santé et de la population.

La méthodologie est basée sur le calcul des coûts directs et indirects pour identifier la demande actuelle et future de services pour le diabète. À cet effet, on a utilisé la méthodologie de Box-Jenkins pour l’instrumentation et l'évaluation de l'impact épidémiologiques et économique. Si les facteurs de risque et les modèles d'attention ne changent pas, les conséquences financières seraient énormes chez les utilisateurs. Cette situation soulève des questions d'équité et de l'accès aux soins de santé, en particulier chez la population à faible revenu.

Conférencier

Armando Arredondo est professeur titulaire en système de santé de l’Institut National en Santé Publique du Mexique. Il est médecin détenteur d’un Master et d’un Doctorat en Économie et Systèmes Santé (École de Santé Publique du Mexique / École d'Hygiène du Londres / École de Santé Publique de Harvard). Il est actuellement professeur invité au Département d'administration de la santé de l’ESPUM. Il est spécialiste en Santé Internationale (OPS /OMS) et un auteur prolifique avec plus de 180 publications à son actif. Il a travaillé comme chercheur dans le domaine de l'économie de la santé, de l’évaluation économique, de la réforme des systèmes de santé et du financement des politiques de santé pour les pays d‘Amérique Latine et en voie de développement sur différents projets avec l'OMS, l'OPS, la Banque Mondiale, BID, AID-USA, le CRDI-CANADA, la Commission Européenne et les Ministères de la santé du République Dominicaine, Brésil, Argentine, Équateur, Guatemala, Nicaragua, El Salvador, Cuba, Uruguay, Chili, Pérou, Colombie, Mozambique et Panama.

Défis épidémiologiques et économiques des maladies chroniques en Amérique Latine : implications pour les systèmes de santé et les patients dans le cas
Consulté 773 fois

Modifier