à 

Information et billets

Auditorium Maxwell-Cummings
(QC) Canada

Les mardis 10 février et 17 mars avec Dujka Smoje et Geneviève Soly

Le temps de la liturgie, le temps d’éternité

Le mardi 10 février avec Dujka Smoje

Les cantates de Bach s’inscrivent dans le calendrier des fêtes de l’Église luthérienne. Partie intégrante du culte, les cantates sont prière, enseignement, partage, célébration, émotion. La liturgie suit le temps évangélique et apporte l’espérance de l’éternité.

Pour Bach, la composition des cantates relève du travail de l’artisan au quotidien et du fervent fidèle. Il les compose selon les saisons de l’année sacrée; le temps de la liturgie guide le musicien dans le choix des textes et de leur habillement musical. Comment s’y retrouver dans ce vaste répertoire aux numéros abstraits? En suivant le calendrier des 59 dimanches et fêtes de l’année, dont la succession parcourt le récit des Écritures. Richesse de sujets, de textes poétiques, de moyens musicaux : le Verbe, si important dans le culte luthérien, donne des ailes à la musique.

Autour de quelques cantates choisies, voici une réflexion sur leur thème, leur structure musicale et dramatique. Entre autres, nous marquerons un moment d’arrêt sur les cantates funèbres comme prélude au concert de l’Ensemble Caprice du 22 février.

Dujka Smoje, musicologue, professeure honoraire de la Faculté de musique de l’Université de Montréal. Médiéviste de formation (doctorat, Poitiers), elle s’intéresse en particulier à l’esthétique et à l’iconographie musicales du XXe siècle. Elle a obtenu le prix Opus 2003.

Le choral, trame de la musique religieuse allemande

Le mardi 17 mars avec Geneviève Soly

Au cours de cette conférence, Geneviève Soly démêle – grâce à ses talents de vulgarisatrice – les notions ambiguës de choral et de chœurs. Les mélodies de chorals font intrinsèquement partie de la culture allemande et son omniprésentes dans les cantates. Issues du répertoire populaire du XVIe siècle ou nouvellement composées à partir de Luther – lui-même musicien –, elles ont soudé la musique religieuse allemande grâce à leur utilisation comme trame musicale de ce répertoire.

Geneviève Soly, D. mus. (Montréal) est claveciniste, organiste, musicologue, conférencière, chargée de cours à l’Université de Montréal, fondatrice et directrice des Idées heureuses. Détentrice de plusieurs honneurs, elle est reconnue pour son travail sur le compositeur Christoph Graupner, un contemporain de J.S. Bach qu’elle contribue à faire connaitre.

En collaboration avec la salle Bourgie.

Fondation Arte Musica 

Les cantates de Bach
Consulté 719 fois

Modifier