à 
Prix: Entrée libre et webdiffusion simultanée via la page d'accueil du site web de l'IRSPUM
Salle 3165
7101, avenue du Parc
Montréal (QC) Canada  H3N 1X9

Afin d'améliorer l’accessibilité et la qualité des soins de santé, le gouvernement provincial actuel a proposé, lors de la campagne électorale, d’embaucher 2000 infirmières praticiennes spécialisées (IPS) en soins de première ligne sur 10 ans. L’implantation des IPS au Québec représente un changement important dans les façons de faire des équipes de soins. L’utilisation optimale de tous les membres de l’équipe et le soutien des patients et des familles à mieux gérer leurs conditions de santé sont des enjeux identifiés au Québec et ailleurs. Nous connaissons peu les processus importants au sein des équipes de soins, ni ce que les patients et les familles considèrent comme un fonctionnement optimal d’une équipe qui compte une IPS.

Cette présentation fera état des résultats de deux projets dans le cadre desquels ont été examinés les processus clés dans les équipes de soins de la perspective des patients/familles et des intervenants. Les patients/familles et intervenants estiment que les équipes qui comptent des IPS sont plus efficaces. La présence d’IPS au sein des équipes améliore des processus clés tels que la communication, la prise de décision, la coordination des soins et l’emphase sur les besoins des patients et des familles.

Conférencière

Kelley Kilpatrick, inf., est professeure adjointe à la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal et chercheuse au Centre de recherche de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et au Canadian Centre for Advanced Practice Nursing Research de l’Université McMaster. Mme Kilpatrick est détentrice d’un doctorat de l’École des sciences infirmières de l’Université McGill. Elle a complété un stage postdoctoral à l’Université McMaster. Elle est boursière Junior 1 du Fonds de recherche du Québec-Santé. Ses travaux portent sur les rôles de pratique infirmière avancée, les frontières interprofessionnelles, les perceptions d’efficacité des équipes et les effets de l’organisation des services sur les patients et les familles.

L’infirmière praticienne et les perceptions des patients et des intervenants de l’efficacité de l’équipe de soins
Consulté 208 fois

Modifier