à 
Prix: Entrée libre
Salle 1035
5155, avenue Decelles
Montréal (QC) Canada  H3T 2B1

Titre de la conférence no 2
Light Energy Harvesting and Charge Carrier Collection in Mesoscopic Solar Energy Conversion Systems (thème spécifique).

Le Département de chimie, avec le soutien conjoint du Centre de recherche sur les matériaux auto-assemblés et le Regroupement québécois sur les matériaux de pointe, a le plaisir et l’honneur d’accueillir le professeur Michael Grätzel, du Laboratoire de photonique et interfaces de l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne (Suisse), dans le cadre de la série de conférences de prestige Barré. Il donnera deux conférences différentes en anglais les 9 et 10 octobre 2014.

Résumé de la conférence no 2
Solar cells using dyes or semiconducting pigment particles as light harvesters supported by mesoscopic oxide films have emerged as credible contenders to conventional p-n junction photovoltaics. Separating light absorption from charge carrier transport, dye sensitized mesoscopic solar cells (DSSCs) were the first to use a three-dimensional nanocrystalline junction for solar electricity production. Molecularly engineered donor-acceptor porphyrine dyes currently reach a power conversion efficiency (PCE) of up to 13 percent under standard air mass 1.5 (AM1.5) reporting conditions (25 °C, 1000 Watt/m2 solar intensity). Recently, another breakthrough was witnessed with the meteoric rise of metal halide perovskites as powerful light harvesters for thin film photovoltaics. Solid state mesoscpic cells based on CH3NH3PbI3 pigments supported by a nanocrystalline TiO2 scaffold and organic or inorganic hole conductors have now reached a certified power conversion efficiency of 17.9% and further rapid improvements in performance appear to be feasible. Carrier diffusion lengths extending over 100 mm have been measured even from solution processed perovskite solar cells (PVCs) and very stable embodiments based on carbon current collectors have recently been realized.

À propos des conférences Barré
Ancrées dans une longue tradition qui date de 1979, les conférences Barré rendent hommage à la générosité du regretté Professeur Roger Barré, qui a enseigné la chimie à l’Université de Montréal tout au long de sa carrière. En l’honneur de son père, il a créé par testament la Fondation Henri-Barré, dont les revenus permettent au Département de chimie d’inviter des scientifiques de renom à présenter une série de deux conférences devant la communauté de chimie montréalaise : la première, à caractère général, vise un large auditoire et la seconde traite d’un sujet spécialisé. Selon la tradition départementale, la section organique et physique se réserve, en alternance, le choix des conférenciers Barré.

Profil et intérêts de recherche
Annonce PDF individuelle du 10 octobre 2014
Dépliant promotionnel des conférences Barré 2013-2014

Conférence Roger-Barré avec le professeur Michael Grätzel (EPFL)
Consulté 5531 fois

Modifier