Débute à 
Salle 6254
2920, chemin de la Tour
Montréal (QC) Canada  H3T 1N8

Conférence - Centre de recherches mathématiques

Résumé :
La théorie de l'information quantique (TIQ) étudie des systèmes quantiques consistant d'un nombre fini (et peut-être très grand) de systèmes élémentaires ayant un espace d'états de dimension finie. Le cas le plus commun est celui des systèmes de qubits, dans lesquels chaque qubit est de dimension deux. Le but de cette étude est d'évaluer la manière dont ces systèmes peuvent stocker et traiter l'information. L'existence d'états intriqués en mécanique quantique explique l'intérêt de la TIQ et ses différences avec le modèle classique de l'information et du calcul (la machine de Turing).

La mécanique quantique statistique (MQS) étudie des systèmes quantiques à N corps ayant un grand nombre de particules ou spins identiques. Le coeur de la physique de la matière condensée consiste à comprendre les propriétés détaillées des états qui décrivent de tels systèmes, à la température zéro, en équilibre thermique ou hors équilibre. La structure de ces états est souvent très complexe à cause de l'intrication. D'une part, plusieurs des phénomènes les plus intéressants impliquent des effets quantiques spécifiques et de l'intrication, comme les transitions de phase quantiques, le fractionnement à spin et l'ordre topologique. D'autre part, lorsqu'on souhaite étudier ces systèmes (que ce soit de façon analytique ou numérique), l'intrication est souvent la source de la difficulté du problème.

Participants

Cette conférence sera prononcée en anglais

Information quantique et mécanique statistique quantique
Consulté 5 fois

Modifier