à 
Salle 209
3535, chemin Queen-Mary
Montréal (QC) Canada  H3V 1H8

Atelier

Descriptif : 
Le concept de storytelling fait fortune dans de nombreux champs de savoir, de la médecine aux sciences de l’organisation (management et marketing), de la communication (où le discursif est envahi par le récit) à la biologie, l’écologie, les mathématiques, les sciences humaines, les sciences sociales ou les sciences de l’éducation, pour ne nommer que ceux-ci. De plus, il évolue aujourd’hui dans un espace performatif, transmédiatique qui permet de raconter une histoire éclatée sur plusieurs plateformes : vidéo, télé, cinéma, jeux vidéo, comix, e-pub) d’où son grand succès autant auprès des étudiants plus jeunes que plus matures. Le storytelling instaure aujourd’hui un nouveau canon qui redéfinit, récupère et adapte le savoir, le savoir-faire, le savoir-être et le savoir-devenir narratif.  

Le storytelling est l’art de raconter une histoire qui repose sur deux aspects de base : 1) la portée structurante et transformative du récit et 2) l’expérience humaine. Il renouvelle le rapport entre apprenants et enseignant, il le rehausse et le revalorise. Or, cela est important, car les étudiants apprennent beaucoup en fonction de l’approche de l’enseignant et non seulement en fonction du contenu disciplinaire qui leur est offert (Wright).  

Dans cet atelier, le storytelling est envisagé comme méthode, comme outil d’expression et d’enseignement qui permet aux étudiants de devenir générateurs de pensée. En transgressant le simple statut d’apprenants consommateurs, les étudiants adoptent ainsi une posture réflexive. Le storytelling autorise l’enseignant, chercheur et pédagogue à la fois de s’inscrire dans une « théorie de l’agir communicationnel en éducation » innovante et très prisée actuellement. 


Animateurs :
Mirella Tarmure-Vadean et Yves Bélair

Capacité : 25

Durée de l'atelier : 3 heures

Atelier - Storytelling, un outil d'apprentissage innovateur
Consulté 3 fois

Modifier