à 

Information et billets

Amphithéâtre Le Groupe Maurice , 4545, chemin Queen-Mary
Montréal (QC) Canada

L’isolement social des aînés et la solitude qui peut y être associée constituent des phénomènes contemporains importants. Ils nous interpellent individuellement et collectivement. En effet, à l’instar du reste de la population adulte, les aînés sont de plus en plus nombreux à être divorcés ou séparés, à avoir un seul enfant, voire aucun, ainsi qu’à habiter seuls. De la recherche à l’intervention, cette conférence en tandem propose d’aborder la question complexe de la solitude chez les aînés en s’appuyant sur des données issues de recherches récentes et de témoignages. Plus spécifiquement, l’expérience que font les aînés de la solitude sera appréhendée à travers leurs conceptions de la solitude (subie, choisie, etc.), les formes diverses qu’elle revêt au cours du vieillissement (solitude filiale, affective, existentielle, etc.) ainsi que les stratégies développées pour l’apaiser, la tromper et y faire face. Nous verrons que les facteurs sociaux tels le genre, l’âge, le statut matrimonial, l’état de santé, le réseau social et les conditions socioéconomiques façonnent l’expérience des aînés et les exposent inégalement à la solitude.

Conférencières

Michèle Charpentier, Ph.D, est professeure à l’École de travail social de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et titulaire de la Chaire de recherche sur le vieillissement et la diversité citoyenne de l’UQAM. Elle est reconnue à l’échelle nationale et internationale pour son expertise en gérontologie sociale.

Caroline Sauriol, ing., M. Arts, est directrice générale des Petits Frères, organisme œuvrant depuis plus de 55 ans contre l’isolement des aînés grâce à l’engagement d’au-delà de 2 000 bénévoles dans 11 régions du Québec.

La solitude chez les personnes âgées. Un pas de deux
Consulté 3 fois

Modifier