à 

Information et billets

Édifice Port-de-Mer , 101, Place Charles-Le Moyne - Porte 209
Longueuil (QC) Canada

Kant, philosophe des Lumières encore cité aujourd’hui en éthique appliquée, a voulu formuler une morale indépendante de toute religion. Dans Fondement de la métaphysique des mœurs, il explique les fondements philosophiques du respect des personnes et la méthode rationnelle qui permet à chacun de déterminer ce qui est moral ou non. Il est à l’origine du principe d’universalisation repris en éthique de la discussion, notamment par Apel et Habermas.

Conférencière

Jocelyne Saint-Arnaud, Ph. D. (philosophie), est professeure d’éthique à l’Université de Montréal. Auteure de plusieurs ouvrages, dont Éthique de la santé (Gaëtan Morin/Chenelière Éducation, 2009), coauteure de La limite des ressources en santé (Les Presses de l’Université de Montréal, 2015).

Voir mes autres conférences

Kant et le respect de la personne
Consulté 4 fois

Modifier