à 

Information et billets

Édifice Port-de-Mer , 101, Place Charles-Le Moyne - Porte 209
Longueuil (QC) Canada

Portrait d’une des plus formidables figures politiques de l’ère moderne. Durant plus de 30 ans, Indira, comme on l’appelait familièrement, a régné sans partage sur l’Inde et ses quelque 600 millions d’habitants. Son influence sur l’Inde moderne est immense, en même temps que ses détracteurs sont légion. On lui reproche, entre autres, la nationalisation des banques, les campagnes de stérilisation forcée, la proclamation de l’état d’urgence et la suspension des libertés civiles durant près de deux ans, de même que de nombreux accrocs à la vie démocratique et parlementaire de l’Inde. Pourtant, à l’annonce de son assassinat, en 1984, les hindous se tournent contre la population sikhe qu’ils désignent comme responsable. Résultat : plus de 5 000 morts et des millions de réfugiés. En 1999, un sondage de la BBC proclamait Indira « Femme du millénaire ».

Conférencier

Mark Bradley, Ph. D. (sciences des religions), est coordonnateur aux activités du Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud (CERIAS) et sa diaspora. Spécialiste de l’Asie, il y a effectué une vingtaine de séjours au cours du dernier quart de siècle, principalement en Inde, au Sri Lanka, en Thaïlande et au Cambodge. Ses champs d’intérêt et d’expertise sont les traditions orientales, l’Inde du Sud, le Sri Lanka et la culture tamoule.

Voir mes autres conférences

Indira Gandhi, le dernier maharaja
Consulté 3 fois

Modifier