à 

Information et billets

535, avenue Viger Est
Montréal (QC) Canada

Le fascisme a été un phénomène majeur de l’histoire italienne et européenne du XXe siècle. Cette série de conférences a pour but d’en comprendre de nombreux aspects : les circonstances politiques, économiques et sociales qui ont favorisé l’arrivée au pouvoir du Parti national fasciste, en 1922, peu de temps après la fin de la Grande Guerre; le fonctionnement de l’État italien à l’époque fasciste entre nouveautés institutionnelles et cohabitation avec la monarchie des Savoie; l’ambitieux projet totalitaire envisagé pour la société italienne; la politique étrangère qui avait pour volonté de placer l’Italie parmi les grandes puissances; et le contexte qui a provoqué la chute du régime durant la Seconde Guerre mondiale. Une nouvelle Italie allait s’organiser après ce « long voyage à travers le fascisme », selon la formule de l’essayiste Ruggiero Zangrandi.

Conférencier

Philippe Foro est maître de conférences à l’Université de Toulouse II-Jean Jaurès. Spécialiste de l’Italie contemporaine, il travaille particulièrement sur l’Italie fasciste et l’Italie républicaine. Il a publié, entre autres, Les transitions italiennes (L’Harmattan, 2005), L’affaire Aldo Moro (Vendémiaire, 2013, deuxième édition), Le dictionnaire de l’Italie fasciste (Vendémiaire, 2014), Le Journal de Galeazzo Ciano (1937-1943) en deux volumes (Presses universitaires du Midi, 2015), L’Italie fasciste (Armand Colin, 2016, deuxième édition); il a aussi dirigé L’Italie et l’Antiquité du Siècle des Lumières à la chute du fascisme (Presses universitaires du Midi, 2017). Il prépare actuellement une biographie intellectuelle et politique d’Aldo Moro.

Voir mes autres conférences

L’Italie fasciste
Consulté 12 fois

Modifier