à 

Information et billets

Édifice Port-de-Mer , 101, Place Charles-Le Moyne - Porte 209
Longueuil (QC) Canada

Au XVe siècle, l’Italie est au cœur d’une des plus grandes mutations qu’ait connu l’art occidental et qui va orienter celui-ci d’une façon décisive pour les cinq siècles à venir : née de la redécouverte des principes de l’architecture antique et de la quête de l’idéal artistique, elle est surtout l’époque d’une formidable éclosion de talents (Giotto, Brunelleschi, Alberti, Raphael, Titien, Michel-Ange, Léonard, etc.), dont le retentissement sera sans pareil.

La première Renaissance éclot à Florence en sculpture, en architecture et en peinture, et elle rayonne au Quattrocento; le mouvement se manifeste dans les cours d’Italie centrale et en Italie du Nord par une grande variété de courants. Suivra la Renaissance classique qui fera de Rome la capitale du monde, avec ses grands bâtisseurs et ses mécènes, alors même que Venise atteint elle aussi son âge d’or. La Renaissance s’achève avec le maniérisme, sa passion des techniques et son goût des merveilles, avec l’apparition des premiers artistes « modernes » et l’invention de l’histoire de l’art.

Conférencière

Armelle Wolff est passionnée par les arts visuels en général et par l’architecture et l’urbanisme en particulier, elle sait mettre ces matières à la portée de tous grâce à ses qualités de communicatrice hors-pair. Son souci de rendre accessible des contenus parfois ardus font d’elle une excellente vulgarisatrice, particulièrement appréciée pour ses qualités de simplicité et de gentillesse.

Sa formation double (École du Louvre et Université de Tours), son expérience de guide, d’enseignante et de conférencière l’ont menée à s’intéresser à toutes les périodes de l’histoire et de la production artistique, avec une prédilection toute particulière pour le Moyen Âge, l’époque baroque et le XIXe siècle.

Depuis le début des années 2000, elle se consacre à son activité de conférencière indépendante et travaille en collaboration étroite et régulière avec Les Belles Soirées de l’Université de Montréal, pour lesquelles elle accompagne aussi des voyages culturels à destination de l’Europe et de l’Amérique du Nord. Elle conçoit elle-même la plupart des circuits et séjours qu’elle accompagne, privilégiant des approches originales, contrastées, des visites ou des circuits hors des sentiers battus pour permettre aux voyageurs d’enrichir leur vision de la destination. (Archimuse : http://armellewolff.wixsite.com/archimuse)

Voir mes autres conférences

La Renaissance italienne (XIVe – XVIe siècles)
Consulté 20 fois

Modifier