à 

Information et billets

3200, rue Jean-Brillant
Montréal (QC) Canada

L’ascension météorique de Napoléon Bonaparte, petit nobliau corse devenu empereur des Français, en a fait l’incarnation des bouleversements de son époque. Porté au pouvoir par les tenants d’une révolution modérée, favorisé par la fin des privilèges et dès lors favorable à quiconque pourrait éviter à la fois un retour des rois et une répartition plus large du patrimoine national, il a en effet été pendant 15 ans le maître tantôt adulé, tantôt détesté d’une part de plus en plus grande de l’Europe. Ses victoires, ses grands travaux, ses bons mots, mais surtout la publicité qu’il a su faire de ceux-ci en font jusqu’à nos jours un des personnages les plus célèbres de l’histoire mondiale.

À l’occasion de l’exposition Napoléon : Art et vie de cour au Palais impérial, présentée au Musée des beaux-arts de Montréal, cette courte série vous propose de départager l’histoire de la légende en reconstituant les grandes lignes de l’histoire politique de la formidable épopée napoléonienne.

Conférencier

Raphaël Weyland est doctorant en histoire ancienne à l’Université de Montréal et à la Christian-Albrecht-Universität-zu-Kiel (Allemagne). Spécialiste des rapports entre Occident et Orient durant l’Antiquité et le Moyen Âge, il est un conférencier fort apprécié aux Belles Soirées de l’Université de Montréal où il enseigne l’histoire du monde gréco-romain et byzantin; il y propose notamment avec succès des séries sur les croisades, l’Iran, Constantinople et Alexandre le Grand. Accompagnateur passionné, il est spécialisé dans les voyages vers la Turquie, la Grèce, l’Iran, la Bulgarie et la Roumanie.

Napoléon 1er : entre l'aigle et l'ogre
Consulté 4 fois

Modifier