Débute à 
G-415
2900, boul. Édouard-Montpetit, Montréal
Montréal (Québec) Canada  H3T 1J4

Titre : Systèmes moléculaires photo-catalytiques pour la génération de carburants solaires

Endroit : Pavillon Roger-Gaudry, salle G-415 à 11 h 00.

Cette conférence sera prononcée par Monsieur Olivier Schott, étudiant au doctorat du laboratoire de Garry Hanan, professeur au Département de chimie de l'Université de Montréal.

RÉSUMÉ: Dans une période de crise écologique, le remplacement des énergies fossiles par les énergies renouvelables est un challenge mené activement dans multiples domaines de recherche. Avec le réchauffement climatique, neutraliser les gaz à effet de serre devient un enjeu primordial pour la préservation de l’environnement. Dans la nature, le processus le plus efficace pour la conversion d’énergie solaire dans les liaisons chimiques est la photosynthèse. La photosynthèse artificielle moléculaire a pour but d’extraire les électrons de l’eau pour réduire les protons, le dioxyde de carbone ou encore d’autres molécules organiques par activation de la lumière. Les produits de ces réactions comme l'hydrogène, l'acide formique ou encore le méthanol sont sujets à être transformés en énergie électrique dans les piles à combustibles. Ici, le projet de recherche s’articule autour du développement de nouveaux systèmes moléculaires inorganiques à bases de métaux de transitions pour la photo-génération d’hydrogène. Le système d’étude fondamentale comporte un donneur sacrificiel d’électrons, un photosensibilisateur et un catalyseur. Le projet met en valeur les propriétés optoélectroniques intrinsèques des photosensibilisateurs pour la collection des photons vers le proche infra-rouge, l’efficacité et la stabilité photo-redox. Les interactions supramoléculaires comme la reconnaissance moléculaire d’halogène accentuent les propriétés d’absorptions des chromophores. De subtiles variations de la sphère de coordination des cobaltoximes montrent un catalyseur plus rapide et stable. Par la coordination de lien pyridil entre le photosensibilisateur et le catalyseur, les processus de transferts électroniques sont favorisés.

Les activités photo-catalytiques de photosensibilisateurs polypyridiniques d’Ir et de Ru dérivés d’amide en association avec des cobaltoximes sont discutées vers de nouvelles conceptions inorganiques supramoléculaires.

Séminaire étudiant avec M. Olivier Schott (Groupe Hanan)