à 
Prix: Entrée libre
Salle 3110
2940, chemin de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal (QC) Canada  H3S 2H4

Le béton optique, ou le gris comme matériau

La conférence de Cyrille Simonnet portera sur la perception et la réception du béton dans notre culture moderne et contemporaine. L’idée est de qualifier le matériau à partir de sa (non)couleur : le gris, et de questionner son histoire, son actualité et éventuellement son devenir. Ce panorama en noir et blanc s’effectuera au moyen de trois questions consécutives :

Passé : Comment les architectes se sont appropriés un matériau qui n’existait pas ?
Présent : Comment le béton s’est rebellé pour devenir une brute ?
Futur : Faut-il sortir du tout béton comme on dit sortir du nucléaire ?

Cyrille Simonnet est architecte, professeur d'histoire de l'architecture à l'Université de Genève, chercheur associé au laboratoire « architecture et cultures constructives » de l'ENSA de Grenoble. Titulaire de la médaille Georges Sarton (2007, Université de Gand), il a dirigé l’Institut d’Architecture de l’Université de Genève (2000-2004) et la revue « Faces » (2000-2010). Auteur de publications orientées vers l'histoire de la construction (« Le béton. Histoire d’un matériau » Parenthèses, 2005) et la théorie de l’architecture (« L’architecture ou la fiction constructive », Passion, 2001), il a publié une « Brève histoire de l'air » aux éditions Quae (2014), objet vers lequel il oriente ses recherches comme expression.

Cyrille Simonnet : Le béton optique, ou le gris comme matériau
Consulté 11 fois

Modifier