Débute à 
Prix: Entrée libre
S1-125
2940, chemin de la Polytechnique
Montréal (QC) Canada  H3T 1J7

Titre complet :
Usages sociaux de la morphine et de la chimiothérapie: des médicaments révélant des approches contradictoires face à la fin de vie

Conférence de Rose-Anna Foley, anthropologue et professeure associée à la Haute Ecole de Santé Vaud (HESAV, HES-SO) à Lausanne en Suisse.

Mme Foley débute sa carrière en 2006 en menant une enquête ethnographique de longue durée dans un service hospitalier de soins palliatifs sur les usages pratiques et symboliques de la morphine. Cette étude, qui a maintenant été publiée sous forme de monographie, a permis à Rose-Anna Foley de saisir de manière fine le vécu des personnes gravement malades hospitalisées, les préoccupations de leurs proches ainsi que les enjeux professionnels et disciplinaires autour de la fin de vie.

La présence régulière dans ce service hospitalier l’a également menée à collaborer avec les professionnels de soins palliatifs, notamment dans le cadre d’un projet sur le point de vue des médecins vis-à-vis d’une pratique médicamenteuse particulière : la sédation en fin de vie. En tout elle passe sept ans dans ce service.

En 2009, la professeure Foley intègre la Haute Ecole de santé (HESAV) qui forme des infirmiers et des physiothérapeutes. Ses projets de recherche en équipe pluridisciplinaire portent sur des médicaments tels que la chimiothérapie orale et palliative de personnes âgées suivies par un service hospitalier d’oncologie. En 2015, elle devient membre de la plateforme de recherche qualitative du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (IUMSP/HESAV) en tant que répondante pour l’ethnographie. Elle construit à l’heure actuelle de nouveaux projets sur la base de préoccupations professionnelles, notamment une étude sur la polymédication des personnes âgées.

Lien de l'annonce

Usages sociaux de la morphine et de la chimiothérapie
Consulté 3 fois

Modifier