BEGIN:VCALENDAR VERSION:2.0 PRODID:http://calendrier.umontreal.ca/ X-WR-TIMEZONE:America/Montreal BEGIN:VEVENT UID:5b297ea30a1a6 DTSTAMP:20180619T180731 DTSTART;VALUE=DATE:20180608 SEQUENCE:0 TRANSP:OPAQUE DTEND;VALUE=DATE:20180608 URL:http://calendrier.umontreal.ca/detail/821035-justice-internationale-et- les-droits-des-victimes LOCATION:Université de Montréal - 3744\, rue Jean-Brillant\, 3744\, rue J ean-Brillant\, Montréal\, QC\, Canada\, H3T 1X8 SUMMARY:Justice internationale et les droits des victimes DESCRIPTION:L'adoption de la Déclaration des principes fondamentaux de la justice pour les victimes d'actes criminels et d’abus de pouvoir par l'A ssemblée générale des Nations Unies en 1985\, a eu une importance monum entale pour la reconnaissance des droits des victimes. Dans une période d e cinquante ans\, les victimes sont passées d’être des simples témoin s des crimes\, voir même des objets dans le droit pénal\, à être recon nues en tant que personnes devant la loi. La Déclaration a déclenché l' introduction de législations sur les droits des victimes par les gouverne ments nationaux\, ainsi que par les tribunaux régionaux et internationaux . \nUne étape importante de l'évolution des droits des victimes fut l'in clusion de droits spécifiques pour les victimes par le Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI). La CPI octroi aux victimes le droit à la représentation légale\, à la participation et à la réparation. Le principe de complémentarité de la CPI signifie que les crimes interna tionaux sont en même temps jugés par les tribunaux nationaux\, où sont appliquées les chartes nationales concernant les droits des victimes. Out re le tribunal permanent\, des cours spéciales\, telles que les Chambres extraordinaires des Tribunaux du Cambodge (CETC)\, ont également inclus l es droits des victimes. Bien que chaque instance donne une voix aux victim es d'une manière différente\, la participation et la réparation sont de s droits clés\, étant présents dans les différents contextes. Ces droi ts peuvent même être retrouvés dans les réponses alternatives aux crim es internationaux\, hors du système de justice pénale\, telles que les c ommissions de la vérité. Cela offre une possibilité unique d'étude com parative des victimes et de leurs droits. \n*Cette école est une formatio n reconnue par le Barreau du Québec et par l’Ordre professionnel des cr iminologues du Québec. \nResponsables : \n \nJo-Anne Wemmers\, Universit é de Montréal\, École de criminologie \nGabriele Manrique\, coordonnatr ice \n \nPour en savoir plus\, cliquer ici. \n  X-MICROSOFT-CDO-ALLDAYEVENT:TRUE END:VEVENT BEGIN:VTIMEZONE TZID:America/Montreal X-LIC-LOCATION:America/Montreal END:VTIMEZONE END:VCALENDAR